Internship

Logo for Atlantic Fence Alberta Inc.

Digital Marketing Coordinator

Atlantic Fence Alberta Inc.


  Publié: April 26, 2021

  Emplacement: Edmonton, Alberta

  Échelle salariale: $20,000 - $30,000

  Heures par semaine: 40

  Date de début: May 31, 2021

  Date de fin: November 30, 2021

Description de l'emploi

Since 1980, we have been the top choice for fence building, repair, installation, removal, and relocation. We provide industrial, residential, and commercial fencing solutions, and gate operator installations.

Our attention to detail is only matched by our dedication to safety and customer service. Our mission is to keep our customer’s property safe with fencing solutions that are both functional and attractive—that’s why we set out to achieve the highest standard of excellence.

We are looking for a Digital Marketing Coordinator to develop a digital marketing strategy and increase our brand’s presence in digital domains. This incumbent will be responsible for planning, executing and managing digital marketing campaigns. As more of our clients search for fencing and related solutions online, we hope to improve our brand’s awareness through a robust social media and website presence.

Devoirs et responsabilités

Increase our brand awareness and generate new leads by organizing and delivering marketing initiatives.

Help manage marketing campaign launches and creating new assets.

Execute digital marketing initiatives such as social media campaigns, and SEO and SEM.

Measure, analyze, and optimize marketing campaigns and initiatives.
Coordinate company’s presence at online events and shows.

Support the President with developing digital marketing processes and best practices.

Act as our brand guardian for all our communication channels and promotional items.

Stay on top of online marketing and social media trends and best practices to bring fresh ideas.

Connaissances et compétences

Working knowledge of Photoshop or similar software for image processing and editing.

Knowledge or experience in using software such as Lightworks for creating visually appealing content with basic video editing.

Knowledge and experience in utilizing social media management software such as HootSuite.

Knowledge and experience of SEO best practices using programs such as Semrush

Knowledge and experience in using platforms such as Google Analytics.

Éducation requise

Post-secondary education in Marketing, Digital Media or a related field.

Certification requise

No specific certification is required.

  Comment s'inscrire

S'il vous plaît envoyer un courriel justin@atlanticfence.ca pour postuler au poste ci-dessus.

Pour postuler, envoyez votre CV à justin@atlanticfence.ca.

Que disent les gens à propos de Lancement de carrière?

Nos stagiaires et nos employeurs partagent leur expérience de première main.

Voir tous les témoignages
Quote marker image

Lyndsay MacWilliams est stagiaire en surveillance et restauration des bassins hydrographiques chez Winter River – Tracadie Bay Watershed Association située à Charlottetown sur l’île du Prince-Édouard. Ce stage est encadré par Technologies propres, une initiative financée par Environnement et Changement climatique Canada dans le cadre du Programme de stages Horizons Sciences pour les jeunes en collaboration avec Stages lancement de carrière. Son travail consiste à recueillir des données sur certains paramètres hydrologiques de même qu’à participer à la restauration des bassins versants en vue d’améliorer la quantité et la qualité de l’eau. Ces bassins constituent en effet le réservoir principal desservant les résidents de Charlottetown. Elle perfectionne également ses compétences en demande de subvention, en effort de revégétalisation et en construction d’infrastructures naturelles. Chez Winter River, elle bénéficie de l’aide de mentors et d’une équipe d’appui qui la guident dans son apprentissage. Elle se consacre à la recherche et, en plus d’apprendre sur la gestion des bassins, elle explore de nouvelles compétences relatives à la connaissance du terrain. Le programme de Stages lancement de carrière s’avère pour elle une expérience professionnelle des plus intéressantes et a ravivé une passion pour les sciences de l’environnement qui avait faibli pendant la pandémie.


Questions d'entretien
  1. Parlez-nous d’une tâche ou d’un défi que vous avez dû surmonter au travail.
    • Je dois faire plein de choses différentes au travail. Pour le moment, en raison du travail à distance imposé par la pandémie, je fais des demandes de subvention et de financement. Je n’avais jamais fait ça avant, et quand ma patronne m’a assigné cette tâche, j’étais nerveuse à l’idée d’exprimer mes propres idées et réflexions. En m’y mettant, je me suis dit : « Lyndsay, tu es en apprentissage, tu n’as pas à tout savoir et c’est normal de te tromper, de donner ton avis ou d’accepter celui de quelqu’un d’autre. » Alors l’expérience de surmonter cet obstacle et d’accepter l’avis honnête de ma patronne sur ce que je faisais bien et moins bien m’a permis d’apprendre. C’est en croyant en moi et en communiquant avec le personnel expérimenté que j’ai pu faire face au défi. Tout ça m’a permis de gagner en confiance.
  2. Auriez-vous un conseil à offrir aux employeurs concernant l’intégration des stagiaires?
    • Mon intégration s’est bien passée. Les restrictions causées par la pandémie ont créé quelques barrières, mais c’était bien géré. Je connaissais bien mon poste et les gens avec qui je travaillais. Selon moi, il est important que pendant l’intégration d’un nouveau stagiaire, les employeurs offrent de la formation sur le terrain en personne dans la mesure du possible, pour que la stagiaire puisse observer et poser des questions. Ça aide les deux personnes à mieux se connaître. Mes superviseurs et ma coordonnatrice m’ont offert cette occasion pendant mon intégration. Le premier jour, j’ai pu venir au bureau et assister à une séance d’orientation qui m’a aidée à comprendre l’organisme, les politiques, la zone de travail et les attentes vis-à-vis le personnel et les stagiaires. J’ai eu la chance d’observer ma patronne au cours des activités de surveillance de l’eau. Même si je travaille de la maison maintenant, je communique fréquemment avec elle. Notre interaction en personne au départ a facilité nos échanges par la suite.
  3. Le stage a-t-il facilité la transition entre les études et la vie professionnelle?
    • J’ai pu participer à différentes activités et acquérir des compétences autres que celles de la surveillance des bassins. Quand on travaille dans le domaine de l’environnement, c’est important d’acquérir une connaissance du terrain. J’ai donc maintenant plusieurs points à ajouter à mon CV. Si un jour je décide de partir de Winter River, le stage m’aura permis d’élargir mes horizons et de m’ouvrir à toutes sortes d’autres possibilités.
  4. Dans quelle mesure le milieu de travail ou l’équipe sont-ils inclusifs?
    • Je le trouve réellement inclusif. Plusieurs étudiants et jeunes travaillent chez Winter River l’été et l’automne. Leur expérience est diversifiée et comprend l’ingénierie, la psychologie, la biologie, etc. C’est intéressant d’intégrer des processus de réflexion différents au travail et de pouvoir profiter de la contribution de chacun. J’étais timide et réservée au début, mais j’ai fini par me sentir respectée et appréciée. Comme le moral de l’équipe est bon, l’esprit d’équipe l’est aussi.
    • Pour le moment, l’organisme comprend une majorité de femmes, mais il cherche à se diversifier.
  5. Quelles compétences avez-vous développées dans votre milieu de travail?
    • J’ai développé des compétences en évaluation – qualitative et quantitative en ce qui concerne l’eau, mais aussi en général. J’ai appris à construire des infrastructures de revégétalisation. Je suis maintenant une pro des demandes de subvention!
  6. Quelles seront les retombées du travail accompli pendant votre stage pour la communauté?
    • Le bassin de Winter River alimente Charlottetown en eau. Les activités de surveillance de la qualité et de la quantité de l’eau sont donc essentielles. Les tâches que j’ai effectuées avec l’équipe aideront l’organisme lors des consultations avec la Ville de Charlottetown concernant l’écosystème, la réglementation, etc.
  7. Que pensez-vous des femmes et des jeunes filles qui travaillent dans le domaine des sciences et font de la recherche?
    • Je suis heureuse de voir leur nombre grandir. Le domaine des sciences de l’environnement est exigeant, physiquement et mentalement, mais il est aussi gratifiant. Faire partie de cette communauté me rend fière et heureuse de pouvoir laisser une trace de mon passage dans ce monde.
  8. De quelle façon le programme Stages lancement de carrière vous a-t-il encouragée à poursuivre votre cheminement en sciences?
    • J’ai eu quelques emplois à court terme avant le stage. À l’arrivée de la pandémie et de son lot d’incertitudes, je me suis sentie découragée et j’ai remis en question mon choix de carrière. Le stage a ravivé ma passion et m’a convaincue de poursuivre dans cette voie. Je suis heureuse de mon rôle actuel chez Winter River, car je peux apprendre, faire de la recherche et continuer à explorer.

Lyndsay MacWilliams
Winter River - Tracadie Bay Watershed Association


Quelques-uns de nos employeurs fantastiques que nous avons aidés

Notre financement leur permet de contribuer à remédier aux pénuries de main-d’œuvre, à diversifier leur personnel et à renforcer leur secteur.

Commencer